OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Copyright : Martine Carret.

Retrouvez  les protagonistes de la croisière Nord Tiran 2015, qui partagent avec nous leurs expériences.

Episode 7 : Germain

Expérience

Niveau III CMAS.

700 plongées

A déjà effectué 6 croisières en Egypte et 3 en France

Cette Tiran-Nord était sa 10e croisière.

Une croisière, c’est intéressant parce que…

On peut plonger sur des sites où il y a peu de monde, ce qui permet de faire de belles photos.

L’attrait pour Tiran et le Nord…

Les poissons sont plus gros qu’à Safaga. Perroquets, Napoléon, murènes, gorgones… tout y est plus gros et plus poissonneux.

Les épaves

Celle de l’Ulysses est intéressante, en fer et en bois.

Le bois a disparu, le fer subsiste. Ca fait comme un squelette sur lequel les alcyonnaires poussent. L’avant est mangé par le corail. Cela offre de belles perspectives en photo car l’épave est habitée par de nombreux poissons.

Pour la même raison, j’ai trouvé le Carnatic sublime. C’est une goélette aux formes superbes.

Mes émotions

Les dauphins durant une plongée dérivante. En 700 plongées, c’était la seconde fois que j’en voyais si près.

Le poisson-pierre et la danseuse espagnole m’ont beaucoup plu aussi. Ce n’est pas si courant que cela.

Le requin-marteau, c’est rare aussi. La seule possibilité pour en voir en Mer Rouge, ca reste la croisière.

Propos recueillis par Martine Carret.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Copyright : Martine Carret.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Avec son binôme, Alain. Copyright : Martine Carret.